Comment fonctionne un sondeur de pêche ?

Fonctionnement du sondeur de peche

Maîtriser le principe de fonctionnement des sondeurs et apprendre à lire le détecteur de poisson sont des facteurs importants premièrement pour pêcher plus de poisson et deuxièmement vous permettre d’améliorer votre record personnel. Ce tutoriel aide à comprendre et à maîtriser le fonctionnement d’un sondeur de pêche et fait la description des meilleurs sondeurs sur le marché.

Le sondeur est un sonar dont la signification est SOund NAvigation Ranging. Il sert à émettre des impulsions sonores dans un lac, étang ou un fleuve. Chaque fois qu’une impulsion rencontre des objets comme la végétation, le poisson ou le fond, il est réfléchi à la surface. À partir de sa position, il détermine le temps mis par l’onde pour atteindre le fond, croiser l’objet et retourner ensuite à la surface. C’est un système d’écholocalisation identique à celui des dauphins et des chauves-souris. Grâce à ces informations, le sondeur de pêche peut évaluer la profondeur de l’objet sur lequel l’onde s’est heurtée. Il détermine aussi la puissance de l’impulsion transmise : plus l’intensité de l’impulsion est forte, plus l’objet est dur.

À peine l’impulsion arrive à la surface qu’une autre est renvoyée. La vitesse de transmission des ondes sonores est de 1500 m par secondes dans l’eau, ce qui permet aux sondeurs d’émettre en une seconde une multitude d’impulsions. Les impulsions sonores sont analysées et reçues sous forme de signaux électriques, et sont par la suite affichées sur un écran détenu par le pêcheur qui peut clairement lire les données sur la profondeur, la dureté du fond et les objets rencontrés.

Comment fonctionne un sondeur de pêche ?
5 (100%) 1 vote[s]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here